Chiffres Clés

    Exercices clos le 31 décembre
(en million d’euros) 2017 2016 2015 2014 2013 2012
Nombre de jours de location facturés (en millions) 69.3 59.9 57.1 52.7 50.7 50.7
Variation annuelle du CPJ(1) -2.6% (4.2%) 1.1% (0.3%) (1.4%) (1.0%)
Taille moyenne de la flotte (en milliers)(2) 248.5 213.8 205.4 189.3 183.6 186.0
Coûts mensuels moyens par unité de la flotte/mois en euros(3) (243) (245) (253) (248) (260) (284)
Taux d’utilisation financière de la flotte(4) 76.4% 76.5% 76.1% 76.4% 75.6% 74.4%
Chiffres d’affaires 2,412 2,151 2,142 1,979 1,903 1,936
Corporate EBITDA ajusté(5) 264 253.9 251 213 157 119
Marge Corporate EBITDA ajusté 10.9% 11.8% 11.7% 10.8% 8.2% 6.1%
Résultat opérationnel (IFRS) 223 263 222 138 174 141
Résultat net (IFRS) 61 119.3 (56) (112) (63) (111)
Flux de trésorerie Corporate disponibles(6) 91 157 86 159 128 60
Dette nette totale (y compris la valeur estimée de l’encours lié aux véhicules financés au moyen de contrats de location simple)(7) 4.888 3,265 3,057 3,148 2,818 2,949
Dette nette Corporate(7) 827 220 235 581 525 568
Dette nette Corporate / Corporate EBITDA ajusté des 12 derniers mois 2.6x 0.9x 0.9x 2.7x 3.3x 4.8x

Ces données sont présentées sur une base reportée. Il convient de noter que l’évolution de certains de ces agrégats peut cependant être influencées par l’évolution des taux de change.

(1) Le CPJ (chiffre d’affaires par jour) correspond au chiffre d’affaires issu de la location, divisé par le nombre de jours de location pour la période considérée. La variation est calculée par rapport à l’année précédente.

(2) La flotte moyenne de la période est calculée en prenant en compte le nombre de jours de la période pendant laquelle la flotte est disponible (période pendant laquelle le Groupe détient et/ou finance les véhicules), divisé par le nombre de jours de la même période, multiplié par le nombre de véhicules de la flotte durant la période.

(3) Les coûts moyens unitaires de la flotte par mois correspondent aux coûts totaux de la flotte (coûts de détention et d’exploitation de la flotte), à l’exclusion des dépenses d’intérêts comprises dans les charges liées aux contrats de location simple des véhicules de la flotte et des frais d’assurance, divisés par la flotte moyenne de la période, la flotte moyenne de la période étant elle-même divisée par le nombre de mois de la période.

(4) Le taux d’utilisation financière de la flotte correspond au nombre de jours de location rapporté au nombre de jours compris dans la période de disponibilité financière de la flotte, étant précisé que la période de disponibilité financière de la flotte représente la période pendant laquelle le Groupe détient les véhicules.

(5) Le Corporate EBITDA ajusté est égal au résultat opérationnel courant avant amortissements non liés à la flotte de véhicules, et après déduction des charges d’intérêt liées à la dette servant au financement de la flotte. Le Groupe présente le Corporate EBITDA ajusté car le Groupe estime qu’il offre aux investisseurs des informations complémentaires importantes pour évaluer la performance du Groupe. Le Groupe estime que ces données sont fréquemment utilisées par les analystes, les investisseurs et autres parties intéressées dans l’évaluation de sociétés dans son secteur. En outre, le Groupe estime que les investisseurs, les analystes et les agences de notation examineront le Corporate EBITDA ajusté pour mesurer la capacité du Groupe à respecter ses obligations de remboursement de la dette. Le Corporate EBITDA ajusté ne constitue pas une mesure reconnue en vertu des normes IFRS et ne doit pas être considéré comme une alternative au résultat opérationnel ou au résultat net en tant que mesure des résultats d’exploitation ou des flux de trésorerie en tant qu’indicateur de liquidité. Une réconciliation avec les agrégats comptables est présentée dans le rapport annuel

(6) Les flux de trésorerie Corporate disponibles sont définis comme les flux de trésorerie disponibles, avant les impacts liés à la flotte de véhicules et les acquisitions de filiales. Le Groupe estime que l’indicateur des « flux de trésorerie Corporate disponibles » est utile car il permet une analyse de la génération de trésorerie du Groupe basée sur les activités ordinaires du Groupe y compris les charges nettes financières relatives aux emprunts destinés au financement de la flotte, sans prendre en compte (i) les décaissements liés au refinancement de dettes, (ii) les charges qui de par leur nature exceptionnelle ne sont pas représentatives des tendances des résultats du Groupe et (iii) les mouvements de trésorerie relatifs à la flotte analysés de façon distincte car le Groupe réalise ses acquisitions de véhicules grâce à des financements Asset Backed. Une réconciliation avec les agrégats comptables est présentée dans le rapport annuel.

(7) La dette nette totale comprend la dette nette Corporate et la dette nette flotte totale. Cette dernière intègre l’ensemble des financements relatifs à la flotte qu’ils soient ou non enregistrés au bilan. En particulier, la valeur estimée de l’encours lié aux véhicules financés au moyen de contrats de location simple correspond à la valeur nette comptable des véhicules concernés ; ce montant est déterminé à partir des prix d’acquisition et des taux d’amortissement des véhicules correspondants (sur la base des contrats signés avec les constructeurs). Une réconciliation la dette comptabilisée au bilan IFRS est présentée dans le rapport annuel.


Search Investor Relations